Individual
Michel
France
Story

Bonsoir,

Mon histoire a commencé ainsi...4 mai 2019 (Le Havre)

Au fil de ma maladie, j'ai donné de mes nouvelles à mes proches (amis et famille). Il y a ainsi 8 épisodes.

Voici le premier... bonne lecture

Les cochons sont dans le maïs…

C’est un peu cela… comme aurait dit Pierre Salviac, journaliste du rugby des années 80… quand une équipe perdait pied lors d’un match.

Et c’est comme cela qu’on se retrouve aux urgences à l’HPE du Havre un samedi après-midi…

Grosse fatigue depuis quelques jours, élocution difficile, démarche hésitante et des grosses fautes de saisie au clavier ! je passe très vite un scanner. Petit nodule au cerveau. Bingo !

Lundi matin, on va plus loin avec une IRM… car le neurologue hésite entre un mini AVC et une tumeur. Si c’est un mini AVC ce n’est pas grave (façon de parler), si c’est une tumeur…

C’est une tumeur, mal placée et de 2 cm de taille. Bon, j’étais assis. Réflexion de mon petit-fils Simon en entendant le mot… tumeur… tu meurs ? sacré Simon !

On me dit d’abord que ce n’est pas opérable… puis qu’on pourrait pratiquer une biopsie.

Mercredi 8 mai, j’ai la permission de sortie. Restau, cinéma, promenade à la plage… Ginette m’occupe. Elle positive… Moi aussi, j’essaye d’être serein. Et d’écrire me fait du bien. Pour moi, ce n’est pas du voyeurisme, mais une forme  de thérapie.

Jeudi 9 mai. L’analyse de sang avec des marqueurs ne révèle rien… Pas de traces oncologiques pour l’instant. C’est plutôt une bonne nouvelle.

Vendredi 10 mai. Scanner thoracique pour voir s’il n’y a pas autre chose. Comme des métastases…Rien du tout ! Le docteur Kpadé m’annonce cette autre bonne nouvelle.

Reste la tumeur au cerveau… qui serait, d’après lui, non cancéreuse…

Demain c’est week-end maison.

La suite normalement se déroulera au CHU de Rouen avec le chirurgien neurologue… le Docteur Petit. Le Docteur  Kpadé montera le dossier lundi matin…

Dix jours maintenant que je n’ai fait aucune activité physique … vélo natation. C’est dur… mais en suis-je capable ?                         

Lundi 13 mai

Je suis de retour depuis hier soir à l’HPE…

Pour le rendez-vous à Rouen ce n’est pas gagné. On  lui annonce pas avant septembre !!!

Il accepte sans problème qu’on fasse jouer nos réseaux. Sophie connait plein de gens dans ce milieu… dont Alexandra Chadie ancienne élève du collège J Brel… jamais eu une élève si performante ! il faut sauver le soldat papi !!!!

Pédiatre à C Nicolle, Alex fait l’intermédiaire avec l’équipe des neuro chirurgiens… 14 whatsapp en 20 minutes ! Une neuro chirurgienne aura mon IRM à la sortie du bloc ! Dans la journée, une autre « relation «  s’était proposée pour accélérer les choses…Guillaume Dupard, ancien élève aussi, pouvait nous appuyer également  sur les grands hôpitaux parisiens… Merci à tous.

Là, je constate qu’il y a une médecine à deux vitesses. Si cela se concrétise (rdv), je suis désolé pour le Dr Kpadé.

A 20 h 15 le Dr Kpadé m’annonce qu’il a obtenu un rdv mercredi prochain à 15 h 30 avec le Dr Ferracci au CHU de Rouen… Merci Alex ! Ses notes  en techno tournaient toujours autour de 18 ou 19 / 20. Ce soir je lui mets 20/20 !

Mardi 14 mai

Ce matin je sors de l’HPE… retour à la maison. Les corticoïdes et l’anti épilepsie commencent à se  faire sentir… je suis un vrai zombie.

Mercredi 15 mai

RDV avec le Dr Ferracci. Il prendra le temps de tout nous expliquer. Tout ne va  pas être simple. Et il met des mots sur ma pathologie… il me plait bien ce premier de la classe…

Il décide très vite du programme à venir :

          Lundi 20 mai … consultation anesthésie

          Lundi 27 mai … entrée à Charles Nicolle et IRM

          Mardi 28 …. Biopsie

Après il faudra deux semaines pour les résultats et décider de la thérapie. Pour l’instant, il me faut arrêter les corticoïdes qui fausseraient les résultats de la biopsie. Une période très dure m’attend… car les symptômes vont s’aggraver… tous les matins je fais un état des lieux… pas terrible. Mais j’essaie de continuer ma petite gym matinale… et cela me fait du bien.

Samedi 18 mai

Christine, Sophie et les « grands » (Ana et Simon) viennent me voir… cela aussi fait du bien…

Lundi 20 mai

Ça se dégrade. La  main gauche répond mal… plus de préhension. Plus de chemise à boutons… la rosette des lacets devient impossible.

C’est aussi le rdv chez l’anesthésiste… pas de problème… l’intervention durera une heure.

Ginette m’emmène à la piscine du CNH. Jacuzzi en plein air et bain de soleil… le pied !

Mardi 21 mai

Chaque matin, je vois mes facultés  régresser... Ginette me propose de la kinésie, comme pour ses élèves  dyslexiques. C’est plutôt bien…Comme aussi la visite de  Jean Marie le danseur de tango.                      

La tumeur est à droite donc les problèmes sont à gauche…logique ! Comme les tuyaux se croisent…

Lancers de balle, serrer une balle en mousse, trier des boutons… tout de la main gauche bien sûr !

Il m’a fallu 3/4 d’heure pour taper ce texte du mardi 21… sans commentaires.

Mercredi 22 mai

Claude, le nageur ORL me rend  aussi une visite. D’après lui, le scanner d’avant biopsie  devrait permettre de viser la cible. Bienvenue à la  médecine robotique ! C’est Pierrot, mon ancien collègue  de techno qui serait content !

Jeudi 23 mai

Bizarreries… gestes inconsidérés. J’ai toujours de la main gauche un objet hétéroclite ! que j’ai oublié de lâcher…

Vendredi 24 mai

J’ai l’impression de rejouer Rain Man  « papa me faisait conduire l’auto dans les allées du jardin… » disait Dustin Hoffman.

Moi … « Ginette me faisait remplir le lave-vaisselle ! »

J’arrête ici  cette bafouille…

RDV à la biopsie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Family, friend & supporter
Jenny Louise
United Kingdom
Read story
Family, friend & supporter
Qendresa
Finland
Read story
Individual
Image
Open Hands
Miriam
India
Read story